Bienvenue sur mon blog destiné à vous présenter mes différentes créations en bois de récupération.

Ces bricolages n'ont aucune prétention. Ils sont réalisés à partir de bois de récupération et de palettes. Leurs coûts se limitent à des vis, de l’électricité pour les outils, du temps, de l'huile de coude et quelques idées / recherches sur le net.

N'hésitez pas à vous inspirer de ce que je fais. Il n'y a aucun copyright. Un simple mail me ferait plaisir ;-)

Les commentaires ou remarques sont les bienvenus pour m'aider à améliorer mes bricoles et à me donner de nouvelles idées !!!

Merci et bonne visite

Ludo - la Bricole

mercredi 6 mai 2015

Une ruche horizontale

Fort est de constater que nous avons peu de fleurs dans notre jardin et que les kiwaïs de Madame ne sont jamais pollinisés (donc pas de fruits).
De ce fait, j'ai eu l'envie de me mettre à l'apiculture. Après les poules, pourquoi pas.
Pour commencer, il faut fabriquer la ruche. Je suis parti du très bon site ruche-naturelle.fr, qui propose les plans d'une ruche dite "horizontale"
Pour la remplir et apprendre les bons gestes, je verrais avec un professionnel en la matière (avis aux amateurs).

Voici donc les étapes de la construction :

Les flancs :



Flanc avec vitre d'observation

J'en profite pour remercier la personne en charge de la découpe du verre chez Bric...ché, qui a découpé mon bout de verre gratuitement. Ce bout de verre traînait dans le garage quand nous avons acheté la maison. 10 mm d'épaisseur. Il remplacera avec avantage le plexiglas demandé pour la vitre de visite.

Les pignons bas :

 

L'assemblage des pignons bas et des flancs se fait avec de la cornière (de récup) servant d'équerre. Les plans originaux demandent du rail à placo, mais je n'en ai pas.

 




Le fond se commence avec des planches chanfreinées pour épouser l'angle fait par les flancs. J'ai eu un peu de mal, mais en réfléchissant un peu, un coup de scie circulaire et le tour est joué :



Avec le fond posé et la marquise installée :



Après une erreur de lecture des plans, j'ai du refaire mes pignons haut (faut pas le dire, mais dans le pdf téléchargeable il manque une page avec les étapes et surtout les dimensions pour ces pignons - c'est pas grave, les images sont affichées en dessous du lien sur le site)

 

Pour compléter ces pignons, de simples planches rabotées et coupées à longueur sont nécessaires :


Pour "meubler" l'intérieur", j'ai réalisé les barres d'accroches pour les rayons des abeilles, ainsi que le "mur" séparateur" :

 

La voici donc terminée et fermée, avec ses pieds :




Pour protéger le bois, j'appliquerai un traitement naturel. Je pense à l'huile de lin, mais toute autre idée ou solution est la bienvenue.

A suivre ...


A vos commentaires ...