Bienvenue sur mon blog destiné à vous présenter mes différentes créations en bois de récupération.

Ces bricolages n'ont aucune prétention. Ils sont réalisés à partir de bois de récupération et de palettes. Leurs coûts se limitent à des vis, de l’électricité pour les outils, du temps, de l'huile de coude et quelques idées / recherches sur le net.

N'hésitez pas à vous inspirer de ce que je fais. Il n'y a aucun copyright. Un simple mail me ferait plaisir ;-)

Les commentaires ou remarques sont les bienvenus pour m'aider à améliorer mes bricoles et à me donner de nouvelles idées !!!

Merci et bonne visite

Ludo - la Bricole

mardi 30 septembre 2014

Tabouret coffre

Suite à une visite sur le blog de Béa http://beatrice4273.canalblog.com/ (n'hésitez pas à aller voir, il y a plein de choses sympas), j'ai récupéré l'idée du tabouret coffre que je trouve très sympa.
Voici ma réalisation, palettes et agglomérés récupérés derrière chez Mr Bric... :


 
 

Pour le coussin, il faudra attendre que ma commande auprès de belle-maman soit reçue !!! Merci à elle.

A vos commentaires ...
 

Miroir

Suite au changement des portes de notre couloir, j'ai récupéré les anciens miroirs.
Mon épouse souhaitant mettre un miroir au mur de son futur "boudoir", j'ai entrepris d'essayer de la couper avec les ustensiles adéquates. Conclusion : c'est pas facile !!!
Le miroir est ancien et d'une épaisseur de 5 mm (loin des standards actuels). j'ai dû utiliser un maillet pour le casser après avoir utilisé le cutter à verre.
Bref, après cette épopée, le cadre. Il est composé, devinez de quoi ???? de bois de palettes. Mais des palettes avec des bandes larges, dégauchies et rabotées à 11 mm d'épaisseur. Pourquoi 11 ? pourquoi pas 11 ;-)

Ensuite, il faut fixer le miroir dessus, ou plutôt derrière le cadre. Pour cela, je me confectionne de fines baguettes de l'épaisseur du miroir (merci la raboteuse), afin de le caler.

A suivre, la photo du miroir accroché.

A vos commentaires ...

lundi 15 septembre 2014

Cache récupérateur d'eau

J'en ai marre de voir ce récupérateur d'eau de pluie vert sur le mur de mon atelier. Je vais donc essayer de le cacher.

Je n'ai pas fait de photos avant, mais cette photo du début du projet devrait vous donner une idée :


Vous avez bien entendu remarqué le niveau sur la photo précédente ... quel travail de précision ;-)


Après avoir fixé un support de poteau sur la dalle, j'ai trouvé un poteau bois, pile poil de la bonne section, récupéré il y a plusieurs années dans la benne à déchets d'une usine mécanique (avec l'accord du responsable de l'usine bien entendu). Ce bois (de belles sections et de toutes essences) servait à caler de grosses machines sur les camions lors de leur transport. J'en avais récupéré une remorque pleine.
Un tasseau en classe 3 ou 4 (toujours issu de palettes) est fixé sur le mur pour recevoir les lattes rabotées et dégauchies de 800 mm de longueur. Le tout est agrafé :


Avec la peinture, et un reste de cornière aluminium récupérée, pour protéger les infiltrations sur le haut du bois. 2 précautions valent mieux qu'une ;-)



Merci de votre visite.

N'hésitez pas à laisser un commentaire.

Upgrade du premier poulailler

En ayant assez de devoir porter les poules pour les rentrer le soir ou les sortir le matin (sauf Carmen qui se débrouille seule), j'ai décidé de faire une porte au niveau du sol.
Cette porte permettra un accès direct aux poules en entrée comme en sortie.
Voici le résultat :


Vue d'ensemble
Porte fermée
Porte ouverte
 A vos commentaires ...

lundi 1 septembre 2014

Un tabouret pour le cadet

Mon cadet me demande de lui fabriquer un tabouret pour le bureau qu'il n'a pas encore dans sa chambre. Après recherche de modèles lui plaisant, nous en avons choisi un simple mais efficace à 4 pieds.
Voici sa fabrication :

L'assise, collage de 4 lames. Elle sera mise aux dimensions (300x300) après collage :


Les pieds (hauteur = 460), assemblage de 2 lattes verticales pour chaque. Les lattes, ayant été utilisées, sont issues de la même palette et sont bicolores (une moitié claire, une moitié sombre). J'ai fait le montage pour alterner le sombre et le clair dans les angles :


Le tout monté :


Reste un coup de vernis ou peinture, au choix de l'utilisateur final.

Vos commentaires sont les bienvenus pour m'améliorer, merci ...

Niche 3

Allez, ce coup-ci c'est le bon. Une niche avec un vrai toit plat.
Base : une demie palette (j'adore les demi-palettes)




Le toit est plat, en aggloméré spécial palettes (récupéré sur la palette de livraison de ma scie à ruban - rendue au magasin depuis pour mauvaise série). La niche devant être à l'abri de l'eau dans un chenil, l'agglo ne posera aucun problème.


Comme sur les niches 1 et 2, le toit s'enlève pour faciliter le nettoyage.

Et la voici à coté de sa copine, la niche 2 :


En espérant qu'elle convienne à son futur propriétaire !!!
A suivre

A vos commentaires ...

Niche 2

Une nouvelle niche, suite à la demande d'un ami. Restriction : toit plat.
C'est parti :

 

 


Très peu d'images de la construction, mais rien de sorcier : dégauchissage, rabotage, taille à longueur et cloutage.
Une belle niche à toit plat ...

Edit :  Mheu non, elle est pas à toit plat !!!! comment le chien va dormir dessus ??? Il ne s'appelle pas Snoopy. Donc, a refaire, avec un vrai toit plat cette fois... Pas grave, ça m'amuse ;-)

A suivre, la niche 3

A vos commentaires ...