Bienvenue sur mon blog destiné à vous présenter mes différentes créations en bois de récupération.

Ces bricolages n'ont aucune prétention. Ils sont réalisés à partir de bois de récupération et de palettes. Leurs coûts se limitent à des vis, de l’électricité pour les outils, du temps, de l'huile de coude et quelques idées / recherches sur le net.

N'hésitez pas à vous inspirer de ce que je fais. Il n'y a aucun copyright. Un simple mail me ferait plaisir ;-)

Les commentaires ou remarques sont les bienvenus pour m'aider à améliorer mes bricoles et à me donner de nouvelles idées !!!

Merci et bonne visite

Ludo - la Bricole

mercredi 22 mai 2013

Poulailler - la suite

Avec le temps que nous avons, j'ai modifié la toiture et je l'ai complètement recouverte de "Schingle" afin de l'étanchéifier.

 J'ai aussi ajouté un cache amovible, car mon bois a gonflé et la porte était impossible a refermer correctement.

22-05-2013 : nos 2 premiers vrais œufs, mous et immangeables, mais 2 œufs quand même ... youpi

24-05-2013 : Encore 2 œufs aujourd'hui. Ils sont magnifiques. De vrais oeufs bio ;-)




vendredi 10 mai 2013

Kermesse - roue de la fortune


Je suis au taquet en ce moment.
Pour la kermesse de l'école de mes enfants, mon épouse souhaitait une "roue de la fortune".
La voici réalisée avec les moyens du bord et pour pas un centime ;-)




















Philippe Risoli n'a qu'a bien se tenir !!!

jeudi 9 mai 2013

Le poulailler

Après une longue absence, me revoici avec un nouveau projet : Un poulailler.
En effet, un collègue a réussi à me convaincre d'avoir des poules dans mon jardin (2 pour commencer).

Voici la construction de leur hôtel particulier en palettes uniquement et en détail ;-)
Le coût de la construction se résume aux vis et clous, à la lasure, aux 4 charnières pour les ouvertures et au grillage de protection.

La structure générale :



Les murs commencent à être montés ( en lames de palettes, bien évidemment)



La trappe d'accès est réalisée avec des chutes de parquets. Le système d'ouverture passe par l'intérieur et fonctionne grace à une simple corde et des anneaux plantés à des endroits stratégiques ;-) 





Une porte d'accès au parcours est réalisée.


 Pour récupérer les œufs, le coffre s'ouvre juste au dessus du pondoir :


















Afin de faciliter le nettoyage de l'intérieur, une partie du toit est amovible et monté sur charnières ( assez solides quand même, les charnières, la palette, c'est lourd)


Et enfin, le poulailler à son emplacement final, sur une structure en classe 3 badigeonné de goudron de protection pour fondation.


 Avec la lasure, ça donne encore plus de style. Le grillage (19 mm) est un peu plus long et pénible a fixer.




Le voici prêt pour l'arrivée des poulettes !!!